Actualités

samedi 30 octobre 2010, sur France 2

Envoyé Spécial : On se calme ! 7 ans après Hyperactivité des enfants et des adultes

, par Marie Auffret

Que sont-ils devenus ?

JPEG - 93.3 ko
envoyé spécial

l y a 7 ans, Envoyé spécial racontait aussi le calvaire de la famille de Julie : la jeune fille de 13 ans était impulsive, agressive avec les siens. A 20 ans, Julie a trouvé sa voie
Ludovic avait 6 ans quand nous le filmions à l’hôpital : l’enfant ne tenait pas en place, s’agitait sans raison apparente, avait une réputation de bagarreur à l’école. Le diagnostic était sans appel : Ludovic était un enfant « hyperactif ». Comment a-t-il été soigné ? Sept ans après, nous retrouvons le jeune adolescent avec son médecin de l’époque : la transformation est spectaculaire.

Il y a 7 ans, Envoyé spécial racontait aussi le calvaire de la famille de Julie : la jeune fille de 13 ans était impulsive, agressive avec les siens. A 20 ans, Julie a trouvé sa voie : elle souhaite devenir infirmière. Sa famille mesure dans ce nouveau reportage le chemin parcouru.

Le traitement de l’hyperactivité a beaucoup évolué en 7 ans. A l’époque, un médicament créait la polémique : la ritaline était perçue par ses détracteurs comme la « drogue des enfants ». Aujourd’hui, son utilisation est accompagnée d’un ensemble d’autres soins.

Depuis 2003, des groupes de « guidance parentale » sont apparus afin de former les couples à la gestion de ces enfants pas comme les autres. Ces troubles de l’attention touchent aussi les adultes : il y a 7 ans, nous filmions Fabrice. Il gardait l’anonymat pour témoigner de son handicap. Aujourd’hui, il accepte de nous montrer son visage : l’hyperactivité l’empêche encore d’avoir une vie normale. Entre 3 à 6% des enfants souffrent de ce trouble en France.

Emission présentée par Françoise Joly. Son invité est le Docteur Eric Konofal du service de psychopathologie de l’enfant à l’hôpital Robert Debré.

  • Partager :