Actualités

Communiqué de presse Journée Ribot-Dugas

, par Christine Gétin

Journée Ribot-Dugas, ASIEM de Paris, le Vendredi 25 septembre 2015

« Le TDAH et la Recherche »

L’association HyperSupers TDAH France propose au grand public le samedi 25 septembre 2015 lors de la journée Ribot-Dugas, une journée de conférences et des remises de prix à des projets de recherche sur le Trouble Déficit de l’Attention/Hyperactivité (TDAH).

Organisé sous la responsabilité du comité scientifique et de son responsable le Docteur Michel Lecendreux, praticien hospitalier et médecin coordonnateur du centre pédiatrique des pathologies du sommeil du CHU Robert-Debré, cette journée mettra l’accent sur le neurodéveloppement, et s’intéressera également à la clinique.

Le TDAH est le trouble le plus fréquent en psychopathologie de l’enfant comme l’indique sa prévalence qui est de 3,5 à 5,6 % des enfants d’âge scolaire (Lecendreux, 2011). C’est donc un à deux enfants par classe qui sont concernés, soit environ 400 000 enfants de 4 à 19 ans et jusqu’à 3 % des adultes en population générale française.(Caci, 2014)

En l’absence de prise en charge adaptée et précoce, cette pathologie peut entraîner des conséquences sévères à l’adolescence et à l’âge adulte. Les études à long terme montrent que les personnes atteintes de TDAH, par rapport à des groupes contrôles, abandonnent davantage l’école (32%-40%) accèdent moins aux études supérieures (22%-77%) ont peu ou pas d’amis, perdent plus facilement leur travail (55%-23%), commettent plus d’actes antisociaux, et ont un risque plus élevé d’usage de tabac (à 17 ans 46% des jeunes TDAH contre 24% des non TDAH) ou d’abus d’alcool (32 à 53%).
Bien que les conséquences de ce trouble et l’influence de l’échec scolaire et de la déscolarisation sur l’insertion sociale et professionnelle soient bien connues, de même que le risque de délinquance et d’addiction à l’âge adulte, la France progresse dans la prise en compte de ce trouble, mais accuse encore un retard important notamment pour la situation des adultes qui non seulement n’ont pas bénéficié d’une aide enfant, mais continue à subir ce trouble sans pouvoir accéder à des soins….

La recherche est un des éléments qui peut contribuer à faire progresser les soins, la reconnaissance du trouble et de son retentissement, par la preuve scientifique.
La journée du samedi 25 septembre 2015 proposera des conférences destinées aux professionnels de santé, aux patientes concernés et au plus grand nombre. afin de mieux faire connaître des travaux de recherche réalisés ou en cours portant sur ce thème. La remise des prix permettra de motiver les équipes et les personnels médicaux dont les travaux de recherche portent sur le Trouble Déficit de l’Attention/Hyperactivité.

Cette journée est organisée par les membres Comité Scientifique de l’association HyperSupers TDAH France sous la responsabilité du Dr Michel Lecendreux et la contribution des membres du Jury.


Contacts presse :

Christine Gétin, Présidente de l’association HyperSupers TDAH France

presidente@tdah-france.fr

Voir en ligne

Journée Ribot-Dugas

  • Partager :

Site TDAH école

Web documentaire

Découvrez le site du webdocumentaire "Plongez en nos troubles"

Recommandation HAS pour le TDAH

Recommandations à destination des médecins de premier recours