Espace Adhérent

Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale (TISF)

, par Christine Gétin, Sylvaine Rupf

Le TISF intervient auprès des familles et des personnes en difficulté. Son but est d’apporter un soutien matériel, psychologique et pédagogique notamment auprès des enfants

Allié des familles en difficulté, le Technicien de l’intervention sociale et familiale (TISF) intervient entre autres auprès des parents isolés, en difficulté sociale ou en difficulté face à leur enfant porteur de handicap. Il apporte son aide pour la gestion du quotidien : ménage, course, préparation des repas, éducation des enfants, aide aux devoirs… au domicile de l’enfant (au domicile des parents si l’enfant vis avec eux ou au foyer). Le TISF peut également jouer un rôle dans la protection des enfants. La présence du TISF peut être à la demi-journée ou se limiter à la fin d’après-midi au retour d’école.

Dans le cadre d’un enfant avec TDAH, le travailleur familial (TISF) peut constituer un soutien précieux, pour prévenir l’épuisement parental ou en soutien à la prentalité. Par exemple, la présence du TISF permet à un parent isolé d’avoir un interlocuteur adulte, proche du quotidien des enfants, avec lequel parler des difficultés du quotidien, partager des temps de réflexion concernant les prises en charges, réfléchir à deux aux stratégies à mettre en place… Cet adulte peut en partie faire figure (sans se substituer à un conjoint) de référence auprès des enfants et ainsi soutenir le parent isolé dans son autorité parentale au quotidien. La présence du TISF peut également soulager le quotidien en facilitant l’organisation familiale lors de la prise de rendez-vous médicaux, que ce soit pour l’enfant ou pour la parent.

Le TISF est à considérer comme un équipier avec lequel le ou les parent(s) pourront œuvrer pour trouver un équilibre quotidien plus satisfaisant et reprendre pied dans leur rôle.

Démarches :

Ce soutien est à demander auprès du médecin généraliste ou d’une assistante sociale (hôpital, centre social de secteur) afin de monter un dossier.

Aides financières :

Une aide financière peut être accordée soit par la Sécurité Sociale soit par la Caisse d’allocations Familiales (CAF) pour un montant maximum de 200h.
Cette aide permet de n’avoir qu’un reste à charge minime suivant vos ressources, ce même reste à charge peut être inclus dans les frais portés à la connaissance de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) en mentionnant l’embauche d’une personne à temps partiel. La commission examinera alors le dossier à la lumière des justificatifs de factures et revenus afin de vous accorder ou non une aide.

  • De la Sécurité Sociale > Votre code postal > Assuré > Droits et démarches > difficultés financières > Aides financières individuelles > Insertion à domicile des personnes en situation de handicap
  • De la Caisse d’Allocations Familiales
    PDF - 515.4 ko
    Dossier CAF- Page 17 aide financière

    Aller à la page 17

Site TDAH école

Web documentaire

Découvrez le site du webdocumentaire "Plongez en nos troubles"

Recommandation HAS pour le TDAH

Recommandations à destination des médecins de premier recours