L’association

Que peut-on dire du TDAH ?

, par Christine Gétin

Le TDAH est un trouble du neurodéveloppement, il affecte 5% des enfants d’âge scolaire, 3% environ des adolescents et des adultes.
Le TDAH entraîne des symptômes dans trois dimensions cliniques : l’inattention, l’hyperactivité et l’impulsivité

Si l’inattention est principalement cause d’échec scolaire, l’impulsivité expose les enfants comme les adultes à un risque élevé de comportements antisociaux. Leur impulsivité les amène à agir bien souvent avant de réfléchir : ils donnent ainsi parfois des coups à leurs camarades ou se montrent bagareurs. Ils pâtissent alors d’ un rejet important de la part de leurs camarades et des adultes qui représentent l’autorité. Notons que cette impulsivité est inhérente au TDAH lui-même.

Le TDAH est souvent accompagné d’autres troubles comme c’est le cas pour 65% de ces enfants. Environ 40 % des enfants TDAH présentent un trouble oppositionnel et 20% d’entre eux un trouble des conduites associé.

D’autres troubles peuvent coexister, tels qu’anxiété et troubles de l’humeur pour 25% des enfants, des troubles des apprentissages pour 20 % (dyslexie principalement), des problèmes de coordination motrice( 30% sont considérés comme maladroits) ou encore de sommeil(30 à 50%).

Les adolescents et les adultes TDAH sont considérés comme plus vulnérables face à la consommation excessive de tabac, alcool, ou substances illicites, certaines études ont montré que la prise en charge précoce des enfants TDAH permet de diminuer ces risques.

C’est la coexistence avec d’autres troubles etle retentissement du trouble qui permettent de désigner les cas les plus sévères.

  • Partager :

Site TDAH école

Webdocumentaire

Témoignages

Recos HAS pour le TDAH

2015