Le TDAH

PCH - le soutien à l’autonomie

, par Christine Gétin

Le décret publié le 20 avril 2022 au Journal officiel élargit les conditions d’accès à l’aide humaine de la Prestation de compensation du handicap (PCH) afin de prendre en compte les besoins spécifiques des personnes en situation de handicap liée à une altération de fonctions intellectuelle, cognitive, psychique ou à un Trouble du Neurodéveloppement (TND).

Qu’est-ce que la PCH ?

La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière attribuée par la CDAPH et versée par le département. Elle permet de rembourser les dépenses liées au soutien à l’autonomie. La PCH comprend 5 formes d’aides (humaine, technique, aménagement du logement ou transport, aide spécifique ou exceptionnelle, animalière).

Son attribution dépend du degré d’autonomie, de l’âge, des ressources et de la résidence.

En 2023, le soutien à l’autonomie

À partir du 1er janvier 2023, si vous êtes atteint d’une altération de fonction mentale, psychique, cognitive ou d’un Trouble du neurodéveloppement, vous pouvez bénéficier d’une aide pour vous soutenir ou vous accompagner dans vos activités si vous avez des difficultés comme :

  • maitriser votre comportement ;
  • planifier, organiser, entamer, exécuter et gérer le temps d’activités habituelles ou inhabituelles… ;
  • effectuer des « tâches multiples » de la vie quotidienne, comme entretenir votre logement ou vous rendre à un rendez-vous médical ;
  • être accompagné dans les transports ;

L’objectif de ce soutien

L’objectif est d’aider les personnes en situation de handicap qui éprouvent des difficultés pour gérer leur stress face à l’imprévu, ou pour effectuer des « tâches multiples » de la vie quotidienne sans pour autant faire à leur place.

Le soutien pour l’aide-ménagère signifie par exemple que l’aide humaine aide la personne en situation de handicap à s’organiser pour faire son ménage, savoir ce qu’elle doit nettoyer et comment, mais pas effectuer cette tâche à sa place.

Un crédit temps sur 12 mois

Le temps d’aide humaine pour le soutien à l’autonomie peut être de 3 heures par jour maximum, attribué sous forme de crédit temps capitalisé sur 12 mois. Cette aide humaine répond à des besoins spécifiques de personnes en situation de handicap ayant des difficultés à gérer les situations d’interactions sociales, inhabituelles ou génératrices de stress.

Pour en savoir plus sur la PCH :

  • Infographie sur les nouveautés de la PCH via Handéo
  • Guide technique de la CNSA
    PDF - 1.5 Mo
    Guide CNSA - PCH - soutien à l’autonomie
    PDF - 1.7 Mo
    Dépliant PCH
  • Partager :

Vidéos TDAH - Webdocumentaire

Site TDAH école

Infographie TDAH