Le TDAH

JE PENSE TROP Comment canaliser un mental envahissant Christel Petitcollin

, par Sylvaine Rupf

Penser trop n’est pas réservé aux profils HP (Haut Potentiel), les personnes avec TDAH d’une certaine manière pensent également trop pour pouvoir suivre leur propre fil : ne parvenant pas à prioriser un axe de concentration celle-ci devient laborieuse

Qui pourrait penser qu’être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux ? Pourtant, je reçois souvent en consultation des gens qui se plaignent de trop penser. Ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n’échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde d’aujourd’hui. Ils concluent souvent par : " Je ne suis pas de cette planète ! " Ce livre propose des cours de mécanique et de pilotage de ces cerveaux surefficients.

  • Partager :

Site TDAH école

Web documentaire

Découvrez le site du webdocumentaire "Plongez en nos troubles"

Recommandation HAS pour le TDAH

Recommandations à destination des médecins de premier recours