L’association

Instruction En Famille : Votre association s’engage pour vous !

, par Diane Cabouat

HyperSupers TDAH France a été auditionnée ce jeudi 14 janvier sur le projet de loi confortant le respect des principes de la République, par la rapporteure sur le chapitre 5 du titre Ier (articles 21 à 25) du texte, Mme Anne Brugnera (@AnneBrugnera).

HyperSupers TDAH France était auditionné en compagnie des associations : ANPEIP (Association nationale pour les enfants intellectuellement précoces), APS (Association phobie scolaire) et Association AEVE (Autisme, espoir vers l’école).

Cette rencontre a permis de faire le point sur les modifications que l’article 21 apporte aux conditions d’accès à l’Instruction en famille (IEF).

On note : l’accès à l’IEF passerait d’un régime de plein droit à un régime dérogatoire. Pour rappel, notre article sur ce sujet : De instruction à scolarisation obligatoire

Ce sujet a été replacé dans son contexte : quelles sont les différentes raisons qui motivent le souhait d’avoir recours à l’IEF, quelles sont les conditions de déroulement de celle-ci …

Plus généralement, c’était l’occasion de mentionner les difficultés rencontrées par nos jeunes atteints du Trouble Déficit de l’Attention/ Hyperactivité :
• accès au diagnostic,
• manque de mise en place d’aménagements et adaptations,
• obtention difficile du CNED réglementé
• …

Nous suivrons bien sûr l’évolution du projet de loi ainsi que ses décrets d’application.
Rendez-vous est pris pour rencontrer à nouveau Mme Brugnera sur l’enseignement supérieur.

Sachez que nous poursuivons nos actions et restons engager pour vous et la prise en compte de nos jeunes !

  • Partager :