Actualités

Deamnde effectuée auprès de l’ANSM et de la DGS

Demande de facilitation des prescriptions de méthylphénidate Fil d’information sur notre demande mis à jour

, par Christine Gétin

Etant donné les conditions particulières de renouvellement du méthylphénidate qui sont très strictes et lourdes de gestion, nous menons des actions afin de les alléger, mais nous avons besoin de vos témoignages en directe, ne témoignez pas seulement sur les réseaux sociaux, venez ici vous exprimer

formulaire Si vous avez des difficultés pour vous faire délivrer votre ordonnance à la pharmacie ou pour obtenir un renouvellement de votrre ordonnance par votre médecin traitant. Merci de remplir le formulaire ci dessous.

adresse mail

Merci d'expliquer votre difficulté à obtenir la délivrance de renouvellement de votre ordonnance

Merci de préciser le médicament concerné par la prescription

Adhérent de l'association

j'ai lu et j'accepte le recueil de mes données pour un traitement statistique

Soutenez nous pour que nous puissions continuer à vous représenter et vous soutenir http://www.tdah-france.fr/Adhesion-en-ligne-Soutenez-nos-actions.html

Fichier déclaré à la CNIL sous le N° 1877482
Les informations recueillies sont nécessaires au traitement de votre demande.
En remplissant ce formulaire, vous acceptez que HyperSupers TDAH France mémorise et utilise vos données personnelles collectées dans ce formulaire dans le but de traiter votre demande. En l’occurrence,un traitement statistique des réponses obtenues.

Afin de protéger la confidentialité de vos données personnelles, HyperSupers TDAH France s’engage à ne pas divulguer, ne pas transmettre, ni partager vos données personnelles avec d’autres entités, entreprises ou organismes, quels qu’ils soient, conformément au Règlement Général de Protection des Données et à notre politique de protection des données.

Si vous souhaitez exercer un droit d’accès et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à presidente.

Démarches et informations concernant la prescription de Methylphénidate, Ritaline, Medikinet, Quasym, Concerta, générique

Insatisfaits de cet arrêté, car l’accord écrit est une contrainte assez similaire à l’existant et reste une difficulté importante, et de plus la phrase "La délivrance ne peut être assurée pour une période maximale de 28 jour" n’est pas compréhensible.

  • Nous poursuivons les démarches pour obtenir si possible des informations et un texte moins ambigüe et moins contraignant.
  • Précision supllémentaire, une note explicative en direction des pharmaciens est en préparation, et précisera les modalités de cette accord écrit.
  • Nous avons fait remonter la difficulté qui reste pour tous les patients qui ne parviennent pas à contacter leur médecin

Arrêté du 23 mars 2020 prescrivant les mesures d'organisation et de fonctionnement du système de santé nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

Votre pharmacien peut renouveler votre dernière ordonnance sur accord écrit transmis (Mail, SMS, etc.) par votre médecin référent.

IV. - Eu égard à la situation sanitaire, par dérogation à l’article R. 5132-30, dans le cadre de la prise en charge des patients traités par des médicaments stupéfiants ou relevant du régime des stupéfiants, lorsque la durée de validité de la dernière ordonnance est expirée et afin d’éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient, les pharmacies d’officine et les pharmacies mentionnées à l’article L. 5126-1 autorisées à délivrer des médicaments au public en application du 1° de l’article L. 5126-6, ayant préalablement dispensé ces médicaments au patient, peuvent, avec l’accord écrit du prescripteur, dispenser, dans le cadre de la posologie et des modalités de fractionnement initialement définies par le prescripteur, un nombre de boîte par ligne d’ordonnance garantissant la poursuite du traitement.
Par dérogation à l’article R. 5132-5, le prescripteur peut assortir l’accord écrit mentionné à l’alinéa précédent d’une nouvelle prescription répondant aux exigences figurant aux articles R. 5132-3 et R. 5132-29, s’il estime nécessaire une adaptation de la posologie.
La délivrance ne peut être assurée pour une période maximale de 28 jours. Elle est renouvelable jusqu’au 31 mai 2020. Le pharmacien appose sur l’ordonnance le timbre de l’officine et la date de délivrance.
Les médicaments délivrés en application des dispositions du présent article sont pris en charge par les organismes d’assurance maladie, dans les conditions du droit commun, sous réserve que ces médicaments soient inscrits sur la liste des spécialités remboursables prévue aux premier et deuxième alinéas de l’article L. 162-17 du code de la sécurité sociale.
  • Lundi 23 mars réponse du conseil de l’ordre des pharmaciens "Nous avons bien pris connaissance de votre alerte qui a été transmise par nos services aux autorités compétentes (ANSM et DGS).
    Vous pouvez compter sur les pharmaciens d’officine qui sont en première ligne dans cette situation sanitaire exceptionnelle et font au mieux pour assurer la continuité d’approvisionnement en médicaments de l’ensemble de la population
    "
  • Assurance de la délégation interministérielle au handicap d’intervenir auprès du cabinet du ministre de la santé.
  • Dimanche 22 mars les premiers témoignages sont transmi de façon anonyme à la déléguée interministérielle au handicap
  • Jeudi 19 mars réponse du comité interministériel de la stratégie autisme au sein des TND, qui dit faire les démarches pour appruyer notre demande et souhaite avoir des témoignages.
  • Mise en place du formulaire pour obtenir des témoignages
    Les conditions de prescription actuelles exigées obligent, médecins et patients à beaucoup de démarches et à s’exposer inutilement parfois. Aussi nous avons ecrit le 19 mars aux différentes instances afin d’obtenir des conditions plus souples de délivrance des ordonnances de renouvellement des traitements.
PDF - 280.9 ko
Courrier pour le renouvellement des prescriptions de MPH
  • Partager :