Le TDAH

TDAH une triade de symptômes

, par Christine Gétin

Ce trouble est caractérisé par des difficultés à se concentrer « je suis très facilement distrait », une impulsivité marquée « j’agis avant de réfléchir », et une agitation incessante. « je bouge trop et je ne peux pas m’en empêcher ».

Le Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité est défini comme un regroupement de symptômes.

Ceux-ci se répartissent selon 3 axes principaux que sont le déficit d’attention, l’hyperactivité et l’impulsivité.

Selon les classifications internationales, un certain nombre de critères doivent être présent pour chacune de ces 3 dimensions, depuis plus de 6 mois au moins, avant l’âge de 5 ans et dans différentes situations de vie (école, famille loisirs), pour que le diagnostic puisse être porté.

Le déficit d’attention ou inattention

- Une incapacité à se concentrer sur une tâche plus de quelques minutes, une grande distractibilité,

Les mots clefs : absent, rêveur, dans sa bulle, n’écoute pas, ailleurs, dans le brouillard, dans les nuages, rêvasse, pense à autre chose, tête en l’air…

Les caractéristiques du déficit d’attention dans le TDAH : Prise d’indice (sélection) défaillante, incapacité à maintenir un effort, déficit de l’attention sélective, déficit de l’attention soutenue.

L’hyperactivité

- Une agitation motrice non contrôlée et incessante,

Les verbes d’actions : courir, grimper, sauter, trépigner, ramper, bouger, déplacer, aller, venir,
Descendre, monter, remuer, prendre, lâcher, tomber.

L’impulsivité

- L’impulsivité verbale et motrice.

Les attitudes significatives : N’apprend pas de ses erreurs, agit avant même de penser, moins satisfait par les récompenses que les autres enfants, moins sensible aux conséquences de ses actes que les autres enfants, contrôle de soi inadéquat.

P.-S.

Ref : M. Lecendreux, E. Konofal, M. Touzin. L’hyperactivité - TDAH. Paris. 2007. Solar
  • Partager :

Site TDAH école

Web documentaire

Découvrez le site du webdocumentaire "Plongez en nos troubles"

Recommandation HAS pour le TDAH

Recommandations à destination des médecins de premier recours