Espace Adhérent

Nouvelles thérapies

, par Alison Goujon, Jeanne Etiemble, Philippe Laurent

Jeanne Etiemble (Modérateur)

Chercheur Inserm Emérite - Biologiste
Jeanne Etiemble est directeur de recherche émérite à l’Inserm. Elle a coordonné pendant près de 20 ans les expertises collectives Inserm, rapports d’analyse et de synthèses des connaissances scientifiques et médicales sur les sujets de santé publique notamment les troubles mentaux, les troubles spécifiques des apprentissages, les différentes approches psychothérapeutiques…

Le neurofeedback, comment ça marche ?

Allison Goujon

Psychologue, service de médecine psychologique pour enfants et adolescents au CHU de Montpellier.

Allison Goujon est Psychologue diplômée d’un Master de Psychologique spécialité développement, éducation et handicap. Elle exerce au sein du service de Médecine Psychologique pour Enfants et Adolescents du CHU de Montpellier, dirigé par le Pr Purper-Ouakil.

Le neurofeedback permet, via un dispositif technique, de mesurer l’activité cérébrale et en extraire un biomarqueur électroencéphalographique qui est alors présenté sous la forme d’un stimulus visuel ou sonore. L’objectif est d’apprendre à moduler volontairement et en temps réel ce paramètre d’intérêt.

Dans la littérature, les études réalisées chez l’enfant et l’adolescent avec TDAH montrent des effets sur l’inattention et parfois sur l’impulsivité/hyperactivité mais la généralisation des effets du neurofeedback dans le TDAH est encore incertaine. Nous présenterons une synthèse des principaux protocoles de neurofeedback utilisés dans le TDAH et les dernières données issues des essais cliniques. 

Parmi les projets récents, NEWROFEED est issu d’une collaboration entre Mensia et des experts européens du domaine du TDAH et du neurofeedback. Il s’agit d’un essai randomisé de non-infériorité comparant le dispositif ADHD@Home au métylphénidate chez 179 enfants et adolescents ayant un TDAH insuffisamment amélioré par les mesures thérapeutiques non-médicamenteuses. Le dispositif testé dans cette étude permet de réaliser un protocole personnalisé pour chaque enfant, à domicile, un clinicien s’assurant à distance du rythme des séances et de la qualité des données. Nous présenterons des données préliminaires concernant la faisabilité et la qualité des séances à domicile.
Ce projet a reçu un financement de l’Union Européenne Horizon 2020 recherche et innovation n° 684809

Méditation de pleine conscience (Mindfulness), intérêt en pratique

Philippe Laurent

Psychologue clinicien, neuropsychologue

Philippe LAURENT est psychologue clinicien et neuropsychologue, Chargé d’enseignement à l’Université Paris-Nanterre. Outre son activité de neuropsychologue, il s’est spécialisé dans les thérapies de pleine conscience et anime des conférences et ateliers de méditation.

Définition de la mindfulness ou méditation de pleine conscience, ses grands principes, quelques techniques, résultats cliniques, application au TDAH, la méditation et les enfants, mécanismes d’action, expérience en commun.

  • Partager :

Site TDAH école

Web documentaire

Découvrez le site du webdocumentaire "Plongez en nos troubles"

Recommandation HAS pour le TDAH

Recommandations à destination des médecins de premier recours