Espace Adhérent

Le TDAH, point de situation

, par Dr Michel Lecendreux, Pierre Gressens, Samuele Cortese

Le TDAH, point de situation

Michel LECENDREUX (Modérateur)

Praticien hospitalier, pédopsychiatre au CHU Robert-Debré

Michel Lecendreux est impliqué dans la recherche en psychopathologie et médecine du sommeil de l’enfant et de l’adolescent à l’Hôpital Robert Debré à Paris. Il est responsable du Centre de Référence pour la Narcolepsie et les Hypersomnies Idiopathiques et le Syndrome de Kleine-Levin. Président du comité scientifique de l’association HyperSupers TDAH France.

Le TDAH, un trouble neurodéveloppemental ?

Pierre Gressens

Professeur de neurologie pédiatrique

Pierre Gressens est médecin spécialisé en neurologie pédiatrique. Il travaille à l’hôpital Robert Debré depuis 1995, et à Londres depuis 2009. Le laboratoire du Pr Gressens a été impliqué dans les aspects fondamentaux et appliqués de la recherche dans le domaine des maladies du neurodéveloppement. Il a proposé de nouveaux concepts pour la compréhension de la physiopathologie des lésions cérébrales néonatales et de ses conséquences neurologiques et psychiatriques.

Le TDAH, un trouble neurodéveloppemental ? L’objectif est de montrer les éléments qui sous-tendent l’hypothèse que le TDAH est un trouble du neurodéveloppement, tant au niveau clinique qu’expérimental. Le corollaire de cette hypothèse est que certains mécanismes cellulaires et moléculaires conduisant au TDAH sont communs avec d’autres maladies neurodéveloppementales.

Traitements pharmacologiques versus non-pharmacologiques, état des connaissances.

Samuele Cortese

Neuropsychiatre

Samuele Cortese s’intéresse aux neurosciences translationnelles, notamment dans leur mise en œuvre d’une pratique basée sur des preuves en pédopsychiatrie. Son activité de recherche actuelle se concentre en particulier sur la connectivité structurelle et fonctionnelle dans le TDAH. Les intérêts de recherche supplémentaires incluent des troubles du sommeil, l’obésité chez l’enfant et leur lien avec le TDAH.

A travers des études publiées, des méta-analyses récentes, le Dr Cortese fera le point sur les différentes stratégies de soin qui peuvent être aujourd’hui proposées tant sur le plan pharmacologique que non pharmacologique et leurs points forts ou leurs points faibles.

Recommandations Européennes et TDAH – où se situe la France ?

Michel Lecendreux

Praticien hospitalier, pédopsychiatre au CHU Robert-Debré

En 2015 la France a publié des recommandations pour le TDAH, le groupe d’expert européen Eunethydis, propose des recommandations pour le diagnostic et la prise en charge du TDAH. Où se situe la France en regard des recommandations européennes ? A quoi les patients peuvent-ils aspirer dans les années à venir pour bénéficier d’une meilleure prise en charge de leur TDAH ?

  • Partager :

Site TDAH école

Web documentaire

Découvrez le site du webdocumentaire "Plongez en nos troubles"

Recommandation HAS pour le TDAH

Recommandations à destination des médecins de premier recours