Accueil > L’ecole > Une pédagogie différenciée > Le Renforcement Positif :

Le Renforcement Positif :

il restaure l’image de soi.

samedi 7 mai 2005, mis à jour le 18 avril 2007
Le renforcement positif est une méthode que l’on utilise pour créer, maintenir et/ou induire des conduites adaptées.

Il est à la fois important et utile parce qu’il permet de complimenter ou de récompenser les petits progrès et les efforts des enfants, et ainsi d’améliorer l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. Il faut avoir l’art de surprendre l’enfant à bien faire en trouvant des occasions de l’admirer et d’être fier de lui. Ceci va permettre de motiver l’enfant et l’adolescent au moment de se mettre au travail. Et cette motivation sert en outre à maintenir et à augmenter le niveau attentionnel de ces enfants lors des devoirs. L’idéal, bien sûr, serait de faire rentrer l’enfant dans une logique de « Le réconfort vient après l’effort. ». Mais alors, il est impératif que le ‘ réconfort’ ait un véritable sens pour l’enfant et que l’activité proposée en récompense soit suffisamment motivante et immédiate car l’enfant TDA/H éprouve des difficultés à se projeter dans l’avenir. Il est bénéfique également de faire des « rétroactions positives » : lorsqu’une séance de devoirs s’est bien passée, ou qu’une journée de classe a été particulièrement positive, en reparler le soir même et y faire allusion lors des séances ultérieures afin d’encourager l’enfant.


P.-S.

Auteur Jean-Jacques Lemire Psychologue Scolaire