Actualités

J.I.M TDAH : une place pour des alicaments et des oligo-éléments ? Une méta analyse iranienne fait le point

, par Yannick Jaouen

Dans le Journal Internationnal de Médecine, le Dr Alain Cohen rapporte les résultats de l’étude menée par deux chercheurs iraniens sur les supplémentations en acides gras oméga-3, fer et zinc dans le cadre de la prise en charge du TDAH (Farhud D et M Shalileh M : Relation between omega 3 fatty acid, iron, zinc and treatment of ADHD. Zahedan J Res Med Sci (ZJRMS) 2014 ; 16 : 1–5.). Faisant un tour d’horizon de 34 études disponibles, les deux chercheur constatent les résultats bénéfiques d’une supplémentation éventuelle en acides gras oméga-3 et en fer dans la prise en charge du TDAH. En revanche, aucune étude ne permet encore de constater de bénéfice avec une supplémentation en zinc.
  • Partager :